Table de nuit pour lits superposés

Le premier jour tous les enfants veulent dormir en haut, c’est l’excitation de la nouveauté.
Mais très vite ils se rendent compte que ce n’est pas la meilleure place.En haut, il n’y a pas de table de chevet pour poser son livre, rien pour poser ses lunettes ou son verre d’eau, il n’y a pas de petite lampe sympa (ou tout juste un spot clipsé sur le rebord), et quand papa ou maman vient lire une histoire, à tous les coups c’est celui du bas qui en profite ! Bref, c’est un peu la punition.

lit_superposes_avant

Lits superposés dans l’état initial

D’ailleurs au moment d’aller se coucher, c’est pas la course, il faut les pousser parce qu’ils savent qu’il n’y a pas d’après. Disons qu’après c’est le dodo.

Je voudrais donc faire en sorte que l’enfant qui dort en haut ait aussi son coin sympa chaleureux, personnalisé, qu’il ait envie de monter dans son nid douillet pour bouquiner tranquille. Inconsciemment il saura que là haut tout n’est pas fini et qu’il peut même avoir son petit temps à lui loin de ses frères et sœurs et parents loin des turbulences du sol.

Je n’ai rien trouvé chez les marchands, à croire que jamais personne n’a eu ce besoin.
Moi qui aurait tant voulu consommer, acheter du tout fait « prêt à monter ».

Ben non, rien ! C’est bibi qui va s’y coller ! Une fois de plus !

 

La phase de conception

Mon cerveau a produit cette phrase :
– « Qui dit lits superposés dit tables de nuit superposées ! ».

Terminé.

 

La réalisation

Je pars sur du simple.
Trois planches de 2m par 30cm de large et puis pour les étagères, des planchettes de 60×30 cm d’un côté et de 50×30 cm de l’autre.

table_de_nuit_superposee_assemblage1

Montage simple avec des clous

Je ne vais utiliser que des pointes. Du coup le montage est un peu branlant au départ jusqu’à ce que je pointe les panneaux de façade qui vont bloquer le mouvement. Ce sont des panneaux de contre-plaqué de 3 mm d’épaisseur.

table_de_nuit_superposee_assemblage_avant

Eléments de façade pour rigidifier

Comme tout est pointé, je mets des petits tasseaux pour soutenir les étagères.
Le truc c’est de bien calculer la hauteur, en particulier du premier niveau. Je compte une vingtaine de centimètres au dessus du niveau du matelas.

table_de_nuit_superposee_assemblage_arriere

Vue arrière en position debout

Pour agrémenter, j’ai acheté un petit module à 3 tiroirs qui fait pile la bonne profondeur et qui va donc s’intégrer à l’ensemble sans problème.

table_de_nuit_superposee_bloc_tiroir

Module à tiroir acheté

table_de_nuit_superposee_assemblage_debout

Façade avec le module à tiroir

Un grand panneau de médium pour le fond. Il faut mettre un fond, sinon une fois en situation tout le petit bazar tombera le long du mur.

En plus ce panneau va bien rigidifier l’ensemble partout pointé qu’il est avec des petites pointes.

table_de_nuit_superposee_panneau_arriere

Cloutage du panneau arrière

Pointage également d’une planche au sommet qui chapeaute les 3 montants verticaux et qui aussi solidifie le meuble.

Comptez un après-midi pour faire tout ça, avec la finition.

 

La finition

La couleur c’est sympa et ça cache un peu le niveau de menuiserie assez sommaire.

table_de_nuit_superposee_decoration_peinture

Décoration avec de la peinture

table_de_nuit_superposee_terminee

Meuble terminé

Mise en situation

Le meuble est positionné bien contre le mur et le lit bien contre le meuble.

table_de_nuit_superposee_vert_mauve

Table de nuit mise en place

J’ôte la planche supérieure du tour de lit du haut.

Nous avons 2 paires de lits superposés : donc 2 meubles.

table_de_nuit_superposee_jaune_bleue

Les autres lits superposés

Le deuxième, les couleurs sont bleu cyan et jaune.

table_de_nuit_superposee_lit_bas

Le lit du bas

Un petit coin bien chaleureux qui invite à venir se plonger dans un livre puis à s’endormir.

table_de_nuit_superposee_apres

Vue d’ensemble avec les 4 tables de chevet

En vérité, maintenant il faut râler pour qu’ils éteignent la lumière, et après il font la java pour pas dormir.

Mais bon, ils ont l’air contents.

Publicités